La Cité Provisoire : Les Familles

Cliquez sur les miniatures soulignées pour agrandir les images et découvrir leurs légendes



Dieppe - Cité Provisoire : la famille FRERE

Famille FRERE

Les photographies suivantes sont partagées par Monsieur FRERE Louis qui habitait 118 B rue de la Chaudière, il y avait 5 enfants.

Rue de la chaudière




Témoignage Madame Elyane FRERE épouse LEVEQUE

J'habitais une cité appelée cité provisoire maintenant AUCHAN. Notre baraquement était en bois, couvert d'ardoises rouge.

Nous vivions à 7 personnes dans une grande cuisine, couloir, 3 chambres,coin WC, buanderie : réserve de bois, charbon. Dans un coin une chaudière pour faire bouillir le linge, un baquet et une planche pour laver le linge avec du savon en morceau, après plusieurs rinçages le linge égouttait sur des tréteaux avant de l'étendre sur un fil dans la petite cour.

Tout était fait à la main : la vaisselle, nous n'avions pas l'eau chaude, on faisait boullir l'eau dans la bouilloire.

Pour le ménage on passait le balai (pas d'aspirateur) le balai brosse et la serpillère.

Dans la cour il y avait un petit jardin de fleurs et potager que mon papa s'occupait après son travail.

Les baraquements avaient un numéro et il y avait des noms aux rues.

Je me souviens des familles Lacroix, Liard, Feron; Grosset, Boulang, Prouin, Maupas, Folliot, Queval, langlois, Etur, Adeline; Aupaix, Toussaint,Letellier,Goubert, Fache, Levasseur, Delamare, Narbel, Thomassin, Fontaine, Bioux, Dry, Bourgès, Truchot, Defrance, Verroust,........................................

Nous allions au cinéma REXY le dimanche actuellement Le Mutant (ex Coop)

Dans une autre cité pas comme la nôtre il fallait sortir pour faire la lessive. Dans notre Cité il y avait écoles et boutiques.